5
(2)

Comme leur nom l’indique, il s’agit de domaines qui ont expiré ou qui sont arrivés à expiration parce qu’ils ont soit oublié d’être renouvelé, soit ont cessé d’exister car l’entreprise à fermer.

Il est important de se rappeler que vous n’êtes pas propriétaire d’un domaine à vie et que votre enregistrement doit être renouvelé chaque année.

Pendant une période de renouvellement, d’environ 30 jours pour un .COM, 10 jours pour un .ES, par exemple, le domaine est inaccessible et son propriétaire non seulement ne peut pas l’utiliser mais reçoit également des alertes sur son expiration.

L’intérêt de la capture et de l’enregistrement d’un domaine expiré réside dans le moment de sa libération, car un domaine expiré conserve tout l’historique du référencement depuis qu’il était actif.

Domaines expirés, pourquoi faire?

Au-delà du potentiel intrinsèque d’un NDD, ils sont aussi souvent acquis par :

Leur caractère unique ou Exact Match Domains : et la possibilité de lancer une entreprise avec un domaine court, générique ou à grande valeur sémantique ;

Leur trafic organique : et la possibilité de générer des revenus par l’affiliation ou la publicité par le biais de domaines parqués.

Leur identité numérique : et la nécessité de réserver les domaines qui expirent pour préserver une marque ou votre activité.

Les domaines expirés contribuent-ils au positionnement SEO ?

Un bon référencement comporte deux facettes : la première, sur site, consiste à améliorer le contenu et la structure de votre site principal ; la seconde, hors site, repose sur tout ce que vous pouvez construire autour de lui pour le propulser vers les premiers résultats de recherche.

Les domaines expirés sont souvent utilisés dans le cadre d’une stratégie de création de liens hors site. L’idée est d’envoyer toute la puissance de référencement accumulée à la page que vous voulez positionner.

Comment ? En effectuant de simples redirections 301 ; en diffusant la force du domaine spécifiquement par ses textes d’ancrage ou en utilisant les domaines expirés dans la construction de PBN (Private Blogging Network) ; technique avancée que de nombreux SEO utilisent pour positionner un ou plusieurs clients de manière durable.

Comment savoir si les domaines expirés en valent la peine ?

Il existe de nombreuses méthodes pour détecter les domaines utiles, mais il est préférable d’appliquer la même logique d’analyse des domaines expirés que celle que vous utilisez pour l’analyse des articles sponsoriés lorsque vous voulez acheter un backlink.

L’essentiel est de respecter une cohérence sémantique et de trouver un bon équilibre métrique. Pour ce faire, plusieurs choses peuvent être analysées :

Mesures (metrics) de référencement

La plupart des annuaires de domaines expirés indiquent les mesures de référencement associées : Moz Domain Authority (DA), Majestic Trust Flow (TF) ou Citation Flow (CF), le nombre de liens retour et de domaines de référencement (DR) .

Quelques notions de base aident ; comme savoir que le DA tend à remplacer le Google PageRank obsolète ; ou que vous pouvez faire confiance à un domaine avec un TF>CF.

Certaines plateformes de dropcatching, telles que Youdot.io, évitent bien des maux de tête en créant leurs propres métriques et en aidant à la recherche de domaines faisant autorité.

Profil des liens et textes d’ancrage

Vous devriez vérifier directement sur Majestic, un outil payant, ou gratuitement sur certaines plateformes de dropcatching, que le Topical Trust Flow ou les thèmes de référence sont cohérents avec le sujet des mots-clés que vous recherchez ; et si ces mots se trouvent dans les ancres, tant mieux !

Des outils payants comme Ahrefs ou gratuits comme Openlinkprofiler.org vous permettront de vérifier le type de liens que le domaine reçoit, son autorité et sa cohérence. Les domaines dont les liens proviennent de Wikipédia, des médias ou des institutions publiques sont très appréciés.

Voir le site web et les informations précédentes

Il est important de savoir ce qu’il y avait dans ce domaine dans le passé et à quoi ressemblait ce site web. Webarchive vous permettra de vérifier son squelette interne, son ancienne activité et son contenu ; bien qu’il ne soit pas conseillé de dupliquer un contenu déjà utilisé.

Avantages et inconvénients des domaines expirés

✓ Pour

  • Vous gagnerez beaucoup de temps dans votre stratégie de référencement
  • Ils transmettent la puissance SEO accumulée pendant la période où ils étaient actifs
  • Ils aident à lancer de nouveaux projets avec l’autorité du SEO, sans partir de zéro.
  • Augmentez votre trafic web organique en transmettant votre trafic résiduel
  • Ils peuvent être utilisés pour positionner un ou plusieurs sites web en même temps
  • Générer des revenus grâce à l’affiliation et à la publicité

✗ Contre

  • Ils nécessitent des connaissances avancées en matière de référencement pour en tirer le meilleur parti
  • Obtenir un nom de domaine 100% gratuit avec autorité est presque impossible
  • Certains nom de domaines expirés ont eux des sanctions.
  • Certains domaines expirés ont des droits antérieurs ou réservés, tels que les domaines avec des marques ou des noms de lieux
  • Le cybersquatting : entre de mauvaises mains, il peut nuire à l’image de marque.

Où puis-je acheter des domaines expirés ?

Youdot.io est un outil qui vous aidera à détecter, analyser et capturer les domaines expirant avec une autorité de référencement. L’enregistrement, la consultation et la commande sont totalement gratuits ; seul le domaine obtenu est facturé. Youdot utilise les métriques SEO reconnues sur le marché (Moz, Majestic…) et vous aide à détecter les domaines en fonction de vos mots-clés (textes d’ancrage, Topical Trust Flow, domaines de référence). Avec 9 postes actifs, le service clientèle est disponible en anglais, italien, espagnol et français.

Expireddomains.net : liste des domaines expirés ou sur le point d’expirer. Il vous aidera à détecter les domaines déjà libérés que vous pouvez toujours enregistrer sur OVH et, selon le cas, vous enverra vers d’autres outils de capture de domaines par le biais de liens d’affiliation.

Foire aux questions

Est-il sûr d’utiliser un nom de domaine expiré pour démarrer un site web à partir de zéro ?

Au contraire, elle est non seulement sûre mais aussi recommandée puisque le site web bénéficiera de toute la puissance de référencement de son passé. Un domaine expiré avec une autorité de référencement vous fera gagner du temps dans la stratégie de positionnement de votre site web.

Derrière la question de la sécurité, il y a la crainte de sanctions ou la légitimité de l’utilisation de domaines expirés. Est-ce que je risque des sanctions ? Ai-je le droit d’utiliser un domaine qui a appartenu à quelqu’un d’autre ? Nous répondons ci-dessous à deux questions.

Google pénalise-t-il l’utilisation des domaines expirés ?

L’utilisation des domaines expirés fait partie intégrante de la stratégie de linkbuilding. D’autre part, si tel était le cas, il ne serait pas logique que le registre accepte le changement de propriétaire. Google ne pénalise pas l’utilisation des domaines expirés en particulier, mais il peut vous pénaliser pour la façon dont vous les utilisez. L’essentiel est de les utiliser naturellement et avec bon sens. Sélectionnez des domaines avec une autorité métrique, et avec un thème et des textes d’ancrage liés à votre site d’argent et tout se passera bien.

Pour vérifier si un domaine a été pénalisé ou non, vous devez le soumettre à la console de recherche dès que vous l’avez acquis. Une bonne plateforme de capture vous rendra votre argent si elle le fait ; bien que vous puissiez toujours répudier les liens nuisibles.

Pouvez-vous me retirer mon domaine expiré si une marque qui l’a déjà eu le réclame ?

Il existe souvent une confusion entre la législation relative à la protection et à l’enregistrement d’une marque, entre les mains de l’OMPI, et la législation relative à l’utilisation d’un nom de domaine. Il s’agit de deux législations différentes.

Il convient de rappeler que vous n’êtes pas propriétaire à vie d’un nom de domaine, que des centaines de domaines sont libérés à la cessation d’activité et que leur enregistrement est totalement légal et réalisable.

En cas de plainte, la marque ou l’ancien propriétaire peut retirer le domaine s’il s’avère que vous l’avez utilisé dans l’intention de nuire à sa notoriété en tant qu’image de marque ou d’en tirer profit ; pour cette raison, il n’est pas conseillé d’utiliser le contenu visible par le biais des archives Web ou de créer un site web qui lui fait concurrence.

Combien de domaines expirés pourrais-je utiliser pour les rediriger vers mon site web ?

Tout dépend de votre stratégie de référencement et du temps et de l’argent que vous voulez ou pouvez y consacrer. Il existe des réseaux de blogs et de liens avec 3 ou 4 domaines jusqu’à 2000 sites web. Gardez à l’esprit que ce qui doit prévaloir, c’est la qualité et la cohérence avec votre base thématique.

Comment savoir si un domaine a des liens de qualité ?

Tout d’abord, disons que sans liens, un domaine expiré a peu de potentiel pour le référencement.

Là encore, il est préférable de s’intéresser à la qualité du backlink et non à la quantité.

Des outils tels que Majestic, Ahref ou Moz vous aideront à vérifier le type de lien retour que reçoit le domaine. Trois mesures seront essentielles pour les analyser : le flux de confiance thématique, le flux de confiance et le texte d’ancrage.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 2

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cet article.